Cailloux, joujoux, bijoux…

À défaut d’en porter, je dessine des bijoux pour les femmes que j’aime. Bien entendu, c’est aussi vrai pour les petites filles que j’aime. Ensuite, Sylvain les fabrique et, quand elles y pensent, leur propriétaire les porte. Comme j’ai de la chance, ça commence à faire pas mal de bijoux.

C'est mon bijoutier qui est content.